Block-Note N°105 | 3 Avril 2023

Simonin Owen
6 min readApr 3, 2023

Le Block-note permet à tous de s’informer rapidement avec un condensé des news “Blockchain & Cryptos” incontournables des deux dernières semaines. Détails sur le préambule de ce projet: ici

Vous lisez la 105ème édition du Block Note qui a été réalisé en collaboration avec les sponsors de cette édition : Henry Korchia & Ruben Perez, fondateur de Certhis (Détail à la fin du Block-Note).

1. L’Assemblée nationale a voté en défaveur des influenceurs crypto

[Actualité, Régulation]

Cette semaine, l’Assemblée Nationale a voté une loi interdisant les entreprises crypto d’avoir recours aux influenceurs pour leurs opérations marketing. Les entreprises agréées PSAN seront les seules à pouvoir avoir recours à ce type de promotion (aucune entreprise ne dispose de l’agrément à ce jour…).
Le texte n’est toutefois pas définitif, il doit encore être débattu au Sénat. S’il reste sous cette forme, les conséquences pour l’industrie crypto francophone pourraient être importantes : moins de contenu français (= moins d’éducation), perte de compétitivité, investissement des entreprises à l’étranger, fuite des créateurs de contenu,…
Le vote dénote malheureusement avec le ton adopté par les députés publiquement. L’écosystème continu de faire entendre sa voix en coulisse. Affaire à suivre.

2. La CFTC porte plainte contre Binance & CZ

[Actualité, Régulation]

La Commodity Futures Trading Commission (CFTC) a intenté une action en justice à l’encontre de Binance. Parmi la longue liste des accusations portées à la plateforme, on retrouve : la fabrication de faux documents, la fourniture de service interdit pour les clients américains, du délit d’initié,…
Binance, par la voix de son CEO, CZ, s’est défendue en niant les accusations. Cette action en justice est la manifestation d’une régulation de plus en plus strice au USA face aux acteurs crypto.

3. Arrestation de Do Kwon

[Actualité, Juridique]

Depuis la chute du stablecoin UST et du token LUNA, le fondateur du projet Terra, Do Kwon, est activement recherché. Il a finalement été arrêté la semaine dernière au Monténégro alors qu’il tentait de se rendre à Dubaï. La Corée du Sud et les USA ont tous deux demandé son extradition. Il devrait rester en détention au Monténégro pendant une trentaine de jours avant d’être renvoyé dans l’un des deux pays.

4. Les hackers d’Euler Finance rendent l’argent

[Actualité, Hack]

Le hack d’Euler Finance s’avère être une attaque pas comme les autres, tant par son ampleur que les évènements qui ont suivi.
Quelques jours après avoir laissé entendre qu’ils étaient ouverts à la discussion, les hackers d’Euler Finance ont retourné une grande partie des fonds volés au protocole (environs 180M$ sur un peu moins de 200M$). Plusieurs messages on-chain ont également été envoyés témoignant d’une envie de régler la situation rapidement du côté des attaquants.

5. L’UE veut limiter les transactions cryptos

[Actualité, Regulation]

Sous prétexte de lutte contre le blanchiment d’argent, l’Union Européen souhaite contraindre les transactions crypto avec des nouvelles propositions plutôt problématique. Les textes adoptés prévoient la mise en place d’une limite de 1 000 euros en crypto pour les achats de biens et services, si les parties ne sont pas identifiées. Autrement dit, par exemple, un exchange ne pourrait pas autoriser un retrait vers une adresse crypto si l’individu derrière l’adresse n’est pas connu et enregistré.
En parallèle, on apprend que les membres du G7 souhaitaient se coordonner pour organiser la régulation du secteur crypto. Nous devrions avoir plus de visibilité sur le sujet au mois de mai 2023.

6. Ledger lève 100M€ supplémentaire

[Actualité, Démocratisation de l’environnement]

Ledger a annoncé une nouvelle levée de fonds de 100M€, ce qui complète sa série C portant celle-ci à 456M€. À ce jour, l’importance de Ledger dans l’écosystème s’illustre notamment dans le fait qu’elle sécurise 20 % de la capitalisation des cryptomonnaies et 30 % des NFT.

7. Le Salvador supprime les taxes sur les cryptos

[Actualité, Démocratisation de l’environnement]

Dans le cadre de l’adoption des cryptomonnaies et des technologies de la blockchain à l’échelle nationale, le président du Salvador, Nayib Bukele, a annoncé supprimer toutes les taxes sur les innovations technologiques, y compris Bitcoin.

Projet Block-Note [Blockchain & Cryptocurrency]

Merci d’avoir lu l’intégralité de cette nouvelle édition du Block-Note. Même si nous ne leur avons pas fait une place dans notre sélection, voici des mentions honorables qui méritent un coup d’œil :

Nouveaux mondes, nouvelle identité, nouveaux mode de consommation [Parlons Crypto]
Microstrategy rachète du BTC

Sam Bankman-Fried accusé d’un pot-de-vin à 40 millions de dollars

SBF, fondateur de la plateforme d’échange de cryptomonnaies FTX, est accusé de corruption par les autorités chinoises. Les procureurs américains ont publié aujourd’hui un acte d’accusation complémentaire dans lequel SBF serait coupable de corruption auprès d’un fonctionnaire du gouvernement chinois. De fait, Bankman-Fried aurait alors violé « les dispositions anticorruption de la loi sur les pratiques de corruption à l’étranger » (FCPA). Cette nouvelle inculpation pour corruption en Chine contre Sam Bankman-Fried vient alourdir encore plus son dossier judiciaire…

Premier mois d’abonnement Gratuit sur https://koffy.finance/ grâce au code : YourMorningKoffy

Sponsor de l’édition 105: Certhis

Certhis a été créé par Ruben et Henry avec pour ambition d’aider les marques à convertir leurs utilisateurs Web2 en holder Web3. Tous deux possèdent une connaissance et une expérience approfondies dans le domaine du Web2. Ruben CTO & CPO, est développeur web Full stack autodidacte depuis 2010. Il a une grande expérience de l’écosystème de la blockchain et des technologies depuis 2016. Henry, le CEO de Certhis, a travaillé dans un certain nombre d’industries, acquérant une vaste expérience dans le marketing, la création d’opérations, la gestion d’équipe et d’entreprise. Il a une compréhension profonde de la façon de faire avancer les entreprises et d’augmenter leurs revenus.

Leur rencontre s’est faite autour de la construction d’un projet Web3, alors qu’ils faisaient face à des solutions limitées et coûteuses. Se sentant frustrés par ce que le marché avait à offrir, ils ont décidé de construire une plateforme qui rendrait tout plus facile — une solution technologique sans code. C’est ainsi qu’est née Certhis et avec elle l’idée de créer une plateforme ultime avec une interface simple et user friendly qui peut être mise en œuvre par les marques et les entreprises.

“Notre philosophie vise à déployer un environnement ouvert, regroupant tous les services majeurs du Web3 au sein d’un même écosystème, interopérable, solide et accessible à tous”, explique Ruben, CTO.

Découvrez le site internet de Certhis en cliquant ici : Découvrez Certhis

--

--